Non classé

RER B, rames retardées pour recours excessif !

Quelques jours après avoir officiellement perdu le contrat du renouvellement du RER B en Ile-de-France au profit du consortium CAF-Bombardier, contrat portant sur 146 nouvelles rames, Alstom à déposer un nouveau référé en justice. Le troisième après ceux déposés fin 2020 devant le Tribunal Judiciaire et le Tribunal Administratif de Paris.

La Vignette du Respect regrette cette décision alors que le nouveau référé ne porte que sur des questions de forme. Cette nouvelle procédure retarde le lancement du marché et risque de provoquer des retards pour ces nouvelles rames tant attendues par les usagers du RER B.

Alors que les dirigeants d’Alstom assuraient jouer les « bons perdants » et que leur entreprise bénéficiera malgré tout des fruits de ce contrat en raison du rachat de Bombardier par Alstom effectif à la fin du mois, ces recours excessifs traduisent au contraire une certaine fébrilité au détriment des usagers.

La Vignette du Respect appelle Alstom à renoncer à ces recours sans grand fondement dont l’objectif réel est de renégocier le prix du marché à la hausse après le 29 janvier et le rachat officiel de Bombardier afin d’augmenter la rentabilité du contrat.

Cette litanie judiciaire sème le trouble quant au but réel poursuivi par Alstom, et dont l’acharnement n’aura pour conséquence que des retards supplémentaires pour ces rames attendues en 2025 afin d’améliorer les conditions de transport sur la ligne B.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s