Non classé

Canicule dans les transports ! Que faire ?

Aujourd’hui, le coup d’envoi du plan canicules dans les transports de Sainte-Geneviève-des-Bois, en partenariat avec La Vignette du Respect, était donné. Nous adressons nos vifs remerciements à Frédéric Petitta, maire de Sainte-Geneviève-des-Bois et à ses équipes pour leur mobilisation.

Frederic Petitta.pngEn gare de Sainte-Geneviève-des-Bois (RER C), un soutien aux usagers est apporté de 7h30 à 9h30 puis de 17h30 à 19h30 avec distribution d’eau et brumisation.

Nous invitons toutes les communes de banlieue accueillant une gare RER / Transilien à engager des dispositifs similaires pour accompagner les usagers dans ces jours difficiles. Face à la faiblesse de la réaction de la SNCF, c’est indispensable.

 

Non classé

Canicule dans les RER : une mairie s’engage !

Sainte-Geneviève-des-Bois rejoint l’alliance anti-canicule.

Suite à notre appel à la mobilisation contre la canicule dans les transports, nous avons enregistré le soutien de la Mairie de Sainte-Geneviève-des-Bois.

Cette collectivité particulièrement mobilisée en faveur des usagers des transports en commun et du RER C a accepté le principe d’une présence humaine renforcée dans les gares lors des premiers signes d’alerte.

Ainsi, compte tenu des informations météorologiques dont nous disposons, la mairie implantera dès lundi un dispositif renforcé pour venir en aide aux usagers :

  • Présence d’un stand municipal avec de l’eau et mettant à disposition un brumisateur géant de 7h30 à 9h30 et de 17h30 à 19h30

 

Nous invitons la SNCF, la RATP, les opérateurs de bus et surtout les communes de banlieue à dupliquer ce dispostifi de bon sens pour protéger les 4 millions d’usagers du réseau Transilien, oubliés l’an passé.

Pour Frédéric Petitta, maire de Sainte-Geneviève-des-Bois, cette initiative correspond à l’intérêt des habitants de la commune : « Les usagers de la commune sortent d’une nouvelle année difficile sur le RER C. Nous ne voulons pas que les défaillances dans la gestion de la canicule se reproduisent. Donc nous sommes prêts à nous mobiliser pour que les usagers ne soient pas abandonnés face aux pics de chaleur. »

La municipalité recherche également des commerçants disponibles pour implanter un stand complémentaire de vente de brumisateurs et de rafraîchissements.

La Vignette du Respect remercie la mairie de Sainte-Geneviève-des-Bois pour son engagement. Représentés par Rémi Lavenant, porte-parole de l’association, nous avons relayé nos craintes concernant la canicule lors du comité de la ligne C du RER organisé par Ile-de-France Mobilités jeudi 20 juin. Nous regrettons que la SNCF ne prenne pas la mesure de l’enjeu.

Non classé

Antoine Pavamani, invité de BFM Paris

Antoine Pavamani, président de la Vignette du Respect, était l’invité de BFM Paris mercredi soir pour présenter nos propositions « été dans les transports ».

Nos demandes sont les suivantes :

  1. Un plan ORSEC canicule dans les transports. Dès les premières alertes météorologiques, renforcement de la présence humaine en gare (distribution d’eau, stands de vente de rafraichissement sur les quais, coordination avec les pompiers et les mairies).
  2. Un plan transparence sur les plans de transports estivaux. En plus des travaux, les opérateurs fonctionnent à « demi-service » entre les 14 juillet et le 15 août. Sur de nombreuses lignes, c’est inadapté. Les opérateurs doivent prendre en compte le fait que de plus en plus de Franciliens restent au travail pendant l’été et que les touristes créent un surcroît de demande
  3. Un plan vérité sur le déploiement de la climatisation sur les différentes lignes.

Nous remercions Jean-Christophe Monnet, directeur des relations avec les usagers, pour son attention et sa volonté d’évoquer le sujet au cours de la prochaine réunion de la direction de l’autorité organisatrice.

Nous invitons tous les partenaires potentiels à se mobiliser pour permettre ce grand plan « été dans les transports ».

 

Non classé

575 kilomètres de bouchons ce matin

Rien ne va plus dans les transports en Ile-de-France :

  • les routes sont saturées à l’image de ce nouveau matin noir qui succède à plusieurs jours avec des pics d’embouteillages supérieurs à 400 kilomètres
  • les transports en commun sont bondés, en travaux avec des difficultés de plus en plus marquées sur l’information voyageurs
  • l’innovation-mobilité est en crise avec un 2ème été consécutif marqué par la crise de Vélib, l’abandon d’Autolib et maintenant la guerre de la trotinette

Pendant ce temps, des millions de Franciliens vivent la souffrance dans les transports.

La Vignette du Respect demande depuis sa création un big-bang des transports en Ile-de-France.

Pour sortir de l’impasse, nous renouvelons nos propositions :

  • plan régional d’aménagement du territoire pour rapprocher les emplois des logements (la concentration des emplois à Paris et dans son pourtour doit cesser)
  • remise à plat des investissements transports (GPE, CDG Express, RER, métro, bus) pour flécher l’argent vers les chantiers les plus impactants
  • véritable mobilisation pour créer un système francilien de covoiturage
  • concentration de toutes les compétences transports dans les mains de la Région (la Ville de Paris ne doit plus décider pour la banlieue)
Non classé

Summer is coming : pour un plan été dans les transports en commun !

Les usagers des transports en commun conservent un souvenir désastreux du dernier été.

Les températures caniculaires du mois de juillet adossées à la baisse de l’offre de transports notamment sur les lignes RER ont laissé des traces avec parfois des températures en rames situées aux alentours de 40 degrés. Les prévisions météorologiques pour cet été laissent entrevoir la possibilité de nouveaux épisodes de très forte chaleur.

C’est la raison pour laquelle la Vignette du Respect sollicite la préfecture de région pour la mise en place d’un plan été dans les transports en commun rassemblant plusieurs partenaires (Ile-de-France Mobilités, SNCF, RATP, Gares et connexions, les communes accueillant des gares, les services départementaux d’incendie et de secours, les pompiers de Paris, la croix rouge française, les associations d’usagers des transports).

Nous souhaitons que soient abordés à cette occasion :

  • le maintien d’un service adapté aux besoins en juillet et en août
  • le déclenchement d’un plan canicule en cas d’évènement climatique extrême comme l’an passé (mobilisation des pompiers dans les gares, déploiement de stands de vente d’eau sur les quais, présence humaine en gare renforcée lors des premiers jours pour éviter les malaises y compris via des agents municipaux si besoin)
  • un point sur l’avancement de la climatisation des rames et des bus alors que le retard de livraison des MI84 rénovées sur le RER B montre que des retards sont malheureusement envisageables

 

Nous demandons la tenue dans les prochains jours d’une grande réunion pour faire le point sur ces sujets.

Non classé

Navigo Easy : un progrès mais pas pour les RER !

Demain, mercredi 12 juin, Navigo Easy, un nouveau passe permettra de se dispenser de billets pour les trajets couverts par les actuels tickets T+.

Le prix de la carte est de 2 euros. Les usagers pourront charger jusqu’à 30 tickets tickets T+ ainsi que Navigo jour ou le forfait jeune week-end.

Malheureusement, ils ne seront pas disponibles pour les tickets RER ce que nous regrettons. Sur ce sujet comme sur tant d’autres, il n’est pas normal que les progrès engagés dans le système de transport soient disponibles pour Paris et pas pour nos villes de banlieue.

Les usagers occasionnels du RER resteront donc soumis au fonctionnement défectueux des guichets de nos gares pour se procurer un ticket avant leur voyage…

Navigo easy