Non classé

RER D malade : une manifestation pour mobiliser

Depuis le 9 décembre et l’introduction du SA2019, le RER D, c’est moins de trains pour les uns et plus de galères pour les autres.

Plus de 200 manifestants étaient rassemblés à Evry, samedi 16 février, pour mobiliser les autorités organisatrices, les collectivités territoriales et les opérateurs de transports face à l’insatisfaction grandissante ressentie par toujours plus d’usagers.

De nombreuses associations ont pris la parole à cette occasion :

  • Association D- (Roger Berrini)
  • RER D Val de Seine (Jacques Vandeputte)
  • l’Adumec (Jean Feret)
  • La Vignette du Respect (Antoine Pavamani)

Ainsi que des personnalités, Thierry Mandon, ancien ministre, Carole Heintz et Nicolas Trotin, animateurs des comptes RER D coupé.

 

La Vignette du Respect maintient ses revendications :

  • la renégociation immédiate du SA2019 et rétablissement du service vers Paris pour les lignes abandonnées
  • la clarification du plan de renouvellements des rames SNCF sur le RER D (Régio2N)
  • l’ouverture d’un véritable bras-de-fer avec la direction de la SNCF pour mettre fin aux carences permanentes de l’information voyageurs sur la ligne D (applications, sites Internet, information en gare)
  • l’ouverture d’un grand plan d’investissement au profit du RER D (terrier de Bercy, doublement du tunnel Châtelet-Les Halles Gare du Nord partagé avec le RER B)
  • l’abandon du CDG Express et de tous les investissements qui détournent les moyens des transports du quotidien

 

Pour en savoir plus :

Article Corbeil Infos

Article Le Parisien 91