Non classé

RER D cassé : manifestation samedi 16 février

La Vignette du Respect manifestera samedi 16 février 2019 à partir de 15 heures devant la Mairie d’Evry pour exprimer le ras-le-bol des usagers concernant le fonctionnement de la ligne D du RER.

Avant le 9 décembre, c’était la galère. Depuis le 9 décembre, c’est encore pire.

Le SA2019, le nouveau plan de transport du RER D a apporté encore plus de désagréments à ceux qui ont subi une baisse du service et est un échec pour tous les autres.

Le SA2019 prive de l’accès à Paris les habitants du Sud de la Ligne (branches Malesherbes et Melun littoral) et les habitants du Val de Seine (bas d’Evry et de Ris-Orangis, Soisy-sur-Seine, Etiolles,…). Cela, on le savait. On était contre et on le reste.

Le SA2019 n’a pas amélioré le trafic sur les autres branches. Les promesses de gascon formulées sur ce sujet n’ont pas fait long feu. Nos usagers subissent des désagréments de plus en plus fréquents. Le trafic continue de se dégrader à vue d’oeil.

Le SA2019 n’a pas amélioré l’information des usagers. Accidents, travaux, information en ligne : la direction de la ligne continue de ne pas prendre au sérieux l’information des voyageurs qui, en plus des problèmes récurrents, ont le sentiment de ne pas être respectés.

Par ailleurs, comme on pouvait s’y attendre, pour améliorer les statistiques de ponctualité de la SNCF, lors de chaque épisode de difficulté (donc assez fréquemment), les trains à longue mission (Melun par Combs et Corbeil-Essonnes par le plateau) sont annulés au profit de la mission courte (Paris-Juvisy) !

Nous invitons donc les usagers du RER D et plus globalement tous ceux qui croient que les habitants de grande couronne ont droit à des transports de qualité à venir manifester samedi 16 février.

A cette occasion, nous porterons les revendications suivantes :

  • la renégociation immédiate du SA2019 et rétablissement du service vers Paris pour les lignes abandonnées
  • la clarification du plan de renouvellements des rames SNCF sur le RER D (Régio2N)
  • l’ouverture d’un véritable bras-de-fer avec la direction de la SNCF pour mettre fin aux carences permanentes de l’information voyageurs sur la ligne D (applications, sites Internet, information en gare)
  • l’ouverture d’un grand plan d’investissement au profit du RER D (terrier de Bercy, doublement du tunnel Châtelet-Les Halles Gare du Nord partagé avec le RER B)
  • l’abandon du CDG Express et de tous les investissements qui détournent les moyens des transports du quotidien