Non classé

Défendre le RER D

De nombreux élus et responsables associatifs étaient présents ce matin en gare de Juvisy pour protester contre le SA2019 qui régira le RER D à partir du 9 décembre.

Symboliquement, pendant quelques minutes, nous sommes restés sur les voies pour dénoncer les régressions de toutes natures qui frappent les usagers du RER.

La Vignette du Respect dénonce depuis sa naissance la situation qui conduit à priver d’accès à Paris les branches de Malesherbes, Melun et Corbeil-Essonnes par la vallée de la Seine. Prochainement, plusieurs milliers d’usagers devront effectuer un changement à Corbeil-Essonnes ou à Juvisy pour se rendre à leur travail.

Le RER, il y a 40 ans, portait la promesse de l’égalité territoriale, celle de la mobilité pour les habitants de grande couronne. Cette promesse est brisée par des décennies de sous-investissement et aujourd’hui cette erreur historique et ce gouffre financier qu’est le Grand Paris Express.

La Vignette du Respect continue de réclamer un plan d’urgence pour le RER et la remise à plat de tous les investissements transports (en commun comme sur route) en Ile-de-France.

Non classé

20 kilomètres de Paris

Après les 10 kilomètres de Paris au mois de juin, Willy NDEBE BONGELO, membre du bureau de La Vignette du Respect, s’est attaqué aux 20 kilomètres le week-end denier.

L’occasion de présenter son magnifique maillot aux couleurs de notre association et de défendre le droit à la mobilité pour tous les territoires franciliens.

Willy NDEBE BONGELO comme nombre d’habitants de la Grande Couronne travaille à La Défense. Se déplacer au travail, rentrer chez soi est un challenge quotidien pour lui.

Niveau sportif, tout fonctionne pour notre ami qui a réalisé un temps de 1h35 !