Non classé

Gare Montparnasse bloquée : la suite logique…

Une nouvelle fois, la Gare Montparnasse est entièrement bloquée.C’est quasiment un an jour pour jour après un blocage qui avait commencé le 29 juillet dernier et avait duré 3 jours.

Le blocage d’aujourd’hui fait suite à l’incendie d’un poste RTE à Issy-les-Moulineaux. Nous y voyons une nouvelle démonstration de la très grande fragilité du réseau ferré francilien dans toutes ses dimensions (métro, RER, Transilien, grandes lignes) qui nécessiterait un véritable big-bang de la mobilité en Ile-de-France.

Le blocage de la Gare Montparnasse n’est pas un incident isolé.

Pour rappel, les derniers épisodes mettant en évidence des défaillances techniques sont nombreux :

  • blocage de la gare Saint-Lazare le 13 juin 2018 (panne de signalisation à cause du non remplacement d’une pièce datant de 1966)
  • glissement de terrain à Gif-sur-Yvette sur le RER B le 12 juin 2018 (suite à des intempéries)
  • train transpercé par une éclisse au niveau d’Ablon (RER C) le 22 février 2018
  • paralysie de la gare Saint-Lazare le 26 décembre 2017 (panne électrique)
  • trafic Transilien interrompu à Montparnasse le 11 décembre 2017 (suite à une panne électrique consécutive à un incendie)
  • blocage de la Gare Montparnasse le 3 décembre 2017 (problème informatique)
  • blocage du RER B pendant plusieurs mois (suite à la panne du transformateur de Drancy vétuste depuis trop longtemps) le 24 octobre 2017
  • blocage de la gare Montparnasse le 29 juillet 2017 (problème électrique sur un poste d’aiguillage)

 

Le hasard du calendrier fait que cette nouvelle panne intervient quelques jours après un nouveau rapport d’expertise mettant en cause la vétusté des rails et le manque d’entretien des voies dans la catastrophe de Brétigny-sur-Orge du 12 juillet 2013.

La Vignette du Respect en lien avec les associations membres de la CNCAUT avec lesquelles nous avons mené la bataille du remboursement des abonnements lors de la grève de ce printemps, continue de se mobiliser pour que les usagers du train disposent des moyens en investissement et en fonctionnement à la hauteur des enjeux.

Il n’y aura pas de politique environnementale sérieuse et crédible en France tant que le train sera à ce point en danger et dangereux.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s