Non classé

Canicule : les usagers des transports en commun encore oubliés !

La canicule est là en Ile-de-France.

Circulation différenciée à Paris, consignes pour les employeurs concernant les conditions de travail : les pouvoirs publics en appellent à l’effort des citoyens et des entreprises et c’est normal !

Pendant ce temps, les usagers des transports en commun qui pouvaient espérer une trêve estivale après une nouvelle année de galère vivent de nouveau l’enfer.

Les fortes chaleurs dans nos moyens de transport sont intenables (souvent plus de 40 degrés comme l’ont relevé des usagers du RER B). Dans les RER, les Transilien, les métros, les bus, les usagers des transports en commun sont, une nouvelle fois, pénalisés… Les malheureux qui rejoignent les abonnés en prenant le forfait antipollution à 3,8 euros par jour ne doivent pas être déçus du voyage.

Cette situation est aggravée par la réduction excessive des fréquences dans un contexte de travaux et de dysfonctionnements importants comme les ont vécu les usagers des RER D (lundi) et RER C (mercredi) avec une gestion de crise totalement défaillante du côté de la SNCF…

Les usagers des transports vivent une semaine de crise climatique grave au même titre que les victimes d’un grave accident de sécurité civile. Ils doivent être véritablement protégés par les pouvoirs publics et les opérateurs.

Dans ce contexte, la Vignette du Respect demande :

  • la mise en place d’un centre d’urgence à la Préfecture de Région pour obtenir d’Ile-de-France Mobilité, de la SNCF, de la RATP de véritables moyens supplémentaires pour rafraîchir les usagers (brumisateurs, distribution d’eau, installation de ventilateurs dans les gares). Jusqu’à présent, ce sont surtout de petites équipes qui sont mobilisées, essentiellement à Paris.

 

  • le renforcement immédiat du trafic dans le système de transports en commun en Ile-de-France pendant les vacances d’été. La saturation des rames ajoute encore à la saturation et cette saturation est le fruit d’une prévision manifestement sous-estimée du nombre d’usagers pendant cet été 2018.

 

  • La limitation des trains courts au strict minimum sur le réseau Transilien.

Trains courts

-> un été de trains courts

(preuve que l’on peut toujours régresser en matière d’information, la mention train court, train long ne figure plus sur les panneaux d’informations de ce type dans la quasi-totalité des gares. Merci aux agents de la gare de Juvisy pour leur transparence même si l’information délivrée à de qui désespérer les usagers des RER C & D)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s