Non classé

Claude François, l’ami de la banlieue

Il y a 40 ans disparaissait Claude François.

Au-delà de l’artiste de talent qui a fait vibrer des générations de Français, la Vignette du Respect veut saluer l’ami de la grande couronne. Né loin de la France, Claude François avait décidé de prendre ses quartiers en Essonne, à Dannemois, à une époque où l’écart entre Paris et sa banlieue se réduisait grâce aux progrès en matière de transports.

Surtout, Claude François fut le premier artiste à comprendre que la grande couronne et ses habitants avaient eux aussi droit à la culture et aux loisirs.

C’est ce qui le conduisit à organiser des concerts en banlieue avec son chapiteau comme la tournée périphérique du 21 novembre au 28 décembre 1972 (12 dates de concert en banlieue).

« Beaucoup de gens travaillent à Paris et beaucoup habitent la banlieue. Alors j’ai pensé qu’il fallait non pas les faire revenir mais aller les trouver chez eux, dans leur propre cadre de vie pour leur apporter la somme de loisirs auxquels ils ont droit. »

Merci Claude !

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s