Non classé

Un record très particulier

Hier soir, mardi 6 février 2018 a marqué un nouveau record pour les embouteillages en Ile-de-France -> 735 kilomètres de bouchons.

Alors oui, nous étions dans un contexte particulier avec les chutes de neige importantes qui ont fortement compliqué la situation. Mais, malgré tout, une fois de plus, la situation exceptionnelle révèle des fragilités structurelles pour la mobilité dans notre région.

La saturation des voies routières causée par une politique autoritaire au sein de la capitale mais aussi et surtout par l’allongement continu des trajets domicile-travail (déphasage de plus en plus important entre pôles d’emplois et pôles de vie) ainsi que les dysfonctionnements des transports en commun, créent un état très préoccupant.

Personne ne semble vouloir le comprendre ou l’anticiper mais notre région risque bien l’asphyxie mobilitaire. La neige au-delà des blocages et de la féérie est venue nous le rappeler…

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s